L’hôtellerie bouge à Copenhague !

La capitale danoise est une ville qui inspire et qui résonne sur la scène gastronomique, culturelle et durable. Elle attire à la fois les voyageurs d’affaire et les touristes toujours plus exigeants. Néanmoins, l’hôtellerie reste un sujet compliqué à Copenhague.

HORESTA (l’Association danoise des professionnels du tourisme et de la restauration) estime à 21.000 le nombre de chambres d’hôtel sur Copenhague contre 78.500 à Stockholm ou 125.000 à Paris. Une demande de nuitées très supérieure à l’offre entraine des tarifs hôteliers qui fluctuent et des prix très élevés.

Heureusement, la situation est en train de changer et plus de 20.000 chambres devraient être ajoutées à l’offre d’ici 2021.

Nous pouvons déjà observer des changements notables dans la compétitivité tarifaire mais aussi dans le concept d’hébergement. Les hôtels concurrencés par Airbnb et les nouveaux usages en matière de partage de biens, d’uberisation des services sont obligés de se réinventer et d’optimiser leur offre.

Des « invités-résidents » friands de valeurs ajoutées

À Copenhague, peu de mastodontes de l’hôtellerie internationale mais des hôtels familiaux avec un cœur et une âme, comme les établissements de la famille Brøchner qui depuis 1982 perpétue leur tradition d’élégance épurée du Danish design dans des parties communes bien conçues qui invitent à la rencontre et à l’échange.

Un positionnement fortement marqué sur l’écoute des « invités-résidents » qui ne veulent plus être qualifiés de touristes. Des réponses techniques appropriées ont permis aux Brøchner d’apporter un changement radical dans le paysage hôtelier. Par exemple, la carte « HEY NEIGHBOUR » qui accorde aux voisins une réduction sur les consommations, permet aux résidents de rencontrer et se mélanger aux locaux. Le cœur des hôtels est organisé autour d’un espace où l’on peut à la fois travailler (co-working), discuter, boire un verre, se détendre ou grignoter en liberté. Le tout à un prix de marché très correct.

Copenhague sait maintenant proposer de l’hôtellerie de luxe

Longtemps leader dans la catégorie 5 étoiles, l’hôtel d’Angleterre offre depuis 1755 une parenthèse de prestige. Avec son impressionnant SPA en marbre blanc aux veines dorées où l’on prodigue des soins du corps et massages régénérants, son restaurant étoilé à l’accent français, l’hôtel d’Angleterre est l’épitome du luxe classique.

Depuis novembre 2017, l’hôtel d’Angleterre a maintenant plusieurs concurrents dans le segment du luxe.

Certes, les 54 chambres de l’hôtel Sanders ne sont pas comparables à la capacité de l’hôtel d’Angleterre mais son personnel est très certainement tout aussi compétent et dévoué.

Ouvert par Alexander Kølpin, un ancien danseur qui possédait déjà deux très beaux établissements de charme en bordure de mer, le Sanders occupe un bâtiment néoclassique Jugendstil situé dans une rue calme derrière le Théâtre Royal Danois. Situé en plein centre-ville, en retrait du trafic routier et à 100 mètres du nouveau métro, il représente le charme désuet de l’âge d’or du voyage. Kølpin a fait appel aux créateurs londoniens Pernille Lind et Richy Almond pour confectionner les intérieurs, qui allient des touches exotiques, danoises et asiatiques. Le minimalisme à la chaux a été abandonné au profit de textures chaudes et de petits meubles vintage chinés de belle facture. « Nous avons utilisé le rotin et le bambou pour créer une ambiance calme, rassurante et coloniale, l’âge d’or des voyages et de l’exploration de nouveaux lieux et de nouvelles cultures », dit-elle.

Le patio végétalisé meublé d’éléments en bambou d’Arne Jacobsen est une pure merveille en été et en intersaison alors que, son atmosphère feutrée, intimiste, ses chandeliers et cheminées conviennent parfaitement aux séjours hivernaux. Ne manquez pas le bar TATA, tout droit sorti d’un roman d’Agatha Christie.

Dans un tout autre registre, l’hôtel Ottilia, au sein du nouveau quartier Carlsberg City, propose un séjour dans un lieu iconique et une expérience extraordinaire.

Hôtellerie & Design innovant – Copenhague

Le design de l’Hôtel Ottilia réinterprète l’architecture industrielle d’une façon tout à fait innovante. En effet les détails architecturaux originaux des bâtiments de l’usine ont été préservés et créent un contraste fascinant avec l’aménagement luxueux et le design contemporain de l’hôtel.

Dans la même veine Herman K, un 5 étoiles dans un ancien transformateur électrique a gagné le prix de la meilleure réhabilitation en 2019. La rénovation de ce joyau industriel et historique en béton et en bronze témoigne d’une haute compétence architecturale. Le bâtiment, construit dans les années 1962-1963 – belle époque de l’architecture brutaliste, vivait une vie relativement anonyme de centrale énergétique, à côté des rues les plus fréquentées de la ville. À l’intérieur, le visiteur sera accueilli par un hall de 12 mètres de haut abritant aujourd’hui un restaurant et un salon où contrastent les éléments de béton bruts et le cuir chaleureux – le personnel y est attentif et discret.

À noter aussi que l’hôtel Nimb, autre 5 étoiles s’est agrandit et est passé de 12 à 36 chambres. Situé à l’entrée du Parc de Tivoli, créé en 1843, le plus ancien parc d’attraction d’Europe avec ses constructions féeriques, fontaines étonnantes, kiosques à musique, théâtre de pantomime, son lac et de surtout ses magnifiques jardins éclairés par 120.000 ampoules, confèrent à l’hôtel Nimb, un charme un peu désuet. Le Nimb, à la grande façade mauresque vous projette dans un véritable conte de fées scandinave. Certes, l’hôtel a conservé son histoire et certains éléments d’origine, mais il adopte également une décoration résolument moderne où des œuvres d’art choisies avec soin ornent des chambres épurées dans une palette aux tons pastels du gris perle au gris taupe. Les restaurants et les bars de l’hôtel proposent un large choix et pour plus de détente, le rooftop de l’hôtel et sa piscine à l’italienne revêtue de mosaïque offre aux résidents une vue imprenable sur la ville.

Pourquoi s’arrêter sur une si belle lancée ?

L’ouverture de Villa Copenhagen, dans l’ancien Bureau de la Poste Centrale est prévue en 2020 ! Ce projet titanesque de réhabilitation de ce très beau bâtiment de 1912 (au budget tenu confidentiel) a été commandité par Nordic Choice Hotels (anciennement Choice Hotels Scandinavia), l’une des plus grandes entreprises hôtelières du nord avec environs 190 hôtels en Scandinavie et dans les pays baltes et plus de 16 500 employés.

La Villa Copenhagen ouvrira ses portes au printemps 2020 avec 390 chambres et suites, un restaurant, un bar, une salle de sport et un espace détente avec piscine de 25 m chauffée avec l’excès thermique du bâtiment, ainsi que des salles de conférence. On nous promet un luxe durable et responsable, affaire à suivre…

Ouverture et réhabilitation d’hôtels à tarifs raisonnables pour les séjours d’affaires et incentives

Changement radical dans des quartiers réhabilités, une profusion d’hôtels alliant digitalisation numérique et domotique permettent de proposer des prix relativement bas.

Pour un séjour parfait, les hôtels Wakeup offrent à leurs clients un service entièrement digital. Check-in et check-out digital pour un service rapide de clientèle d’affaire.

À l’Hôtel Ottilia, les classiques cartes d’accès aux chambres sont remplacées par l’utilisation du téléphone portable. De plus, les informations contenues sur chaque portable peuvent facilement être retransmises sur l’écran disponible dans la chambre. L’application permet de régler la température de la chambre, commander room-service ou d’ouvrir la cave à vin.

Ainsi, Copenhague propose maintenant un éventail d’hôtels de différentes catégories. La large gamme de prix peut satisfaire l’exigence de chaque client. Les prix de nuitées des chambres varient et permet parfois un système flexible de rabais.

Quelques conseils pour vos séjours à Copenhague

Pour proposer à vos clients des chambres d’hôtels à un tarif compétitif, la date de votre évènement est primordiale.

Les tarifs des chambres d’hôtel sont très variables, et il existe souvent une certaine confusion autour de la façon dont ces tarifs sont déterminés. Si vous effectuez une recherche sur Internet, vous pourrez constater que les tarifs des chambres d’hôtel varient selon les dates demandées.

Les prix des chambres d’hôtels sont plus élevés durant les jours du week-end, tout simplement parce que la demande est généralement plus élevée que durant les jours de la semaine.

Évitez les périodes de congrès : en haute saison (juillet / août), ou si la ville organise un événement particulier ou une conférence, les hôtels vont augmenter leurs tarifs car ils savent que la demande sera élevée à cette période particulière.

Aussi, si vos dates de voyage sont flexibles, vous pouvez faire des économies.

Que ce soit pour un séjour luxe, urbain branché ou un incentive, toute l’équipe de NORDIC INSITE se fera un plaisir de vous recevoir à Copenhague.