Architecture / Urbanisme : Pourquoi venir à Copenhague en 2020 ?

Copenhague rayonne depuis quelques années dans un bon nombre de domaines dont l’architecture et l’urbanisme durable. La capitale danoise est une véritable source d’inspiration.

Rien de plus naturel que de venir s’inspirer d’un pays qui justement compensé son manque de ressources par une créativité exacerbée et une habilité à l’innovation qui lui vaut une place de choix dans le classement européen des pays innovateurs (European Innovation Scoreboard 2019). Cette capacité d’innovation, les Danois la distillent dans les objets et réalisations architecturales, traçant ainsi la riche tradition du design scandinave, dans lequel infuse le Beau, le Simple et l’Utile.

Nos « Learning Expéditions / Voyages d’études » visent à booster le potentiel d’innovation des acteurs francophones du développement urbain durable, grâce à une immersion en terre scandinave faisant état des nouvelles tendances en termes d’aménagement d’espaces, de développement durable, Smart City, architecture sociale et solidaire, etc.

La tour Panum Mærsk

Au Danemark, l’aspect social de l’architecture prend une place importante dans la stratégie de développement durable de la ville de Copenhague. En effet, la capitale danoise fait face à des défis tels que :

  • l’accueil de plus de 1000 nouveaux habitants par mois,
  • l’exode rural,
  • la ségrégation par quartier,
  • une population urbaine de plus en plus âgée et qui ne souhaite plus être isolée
  • sans oublier le problème crucial du changement climatique

Avec des bâtiments sortis de terre tout récemment (Mærsk Tower ; C. F. Møller et BLOX ; OMA/Office for Metropolitan Architecture, 2018) et une piste de ski sur un incinérateur (Amager Ski Slope ; BIG/Bjarke Ingels Group 2019), Copenhague est plus innovante que jamais et vibrante de vitalité.

JOURNÉES ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE

PROCHAINE ÉDITION DU 14 AU 17 MAI 2020

DES QUARTIERS INCONTOURNABLES

Nordhavn est le plus grand projet urbain d’Europe du Nord.

Aire de jeux – Quartier de NORDHAVN

En cours de développement au nord de la ville, sur d’anciens terrains portuaires, ce projet constitue une extension majeure de la capitale danoise. Dans la lignée de la reconquête globale des zones portuaires, la ville de Copenhague va intégrer au projet toutes les nouvelles normes de construction et l’inscrire dans le Plan Climat.

Urbanistiquement, Nordhavn est une réinterprétation contemporaine du centre-ville de Copenhague: maillage de rues de différents gabarits, petits squares de quartier et grandes places, structurent le plan général. Mais surtout, la Ville a compris que l’eau serait l’atout numéro 1 de ce nouveau paysage mi-urbain, mi-portuaire, ainsi que la source première d’activités urbaines. Les immeubles et les espaces publics sont donc ouverts sur les quais et la mer. Kayak, baignade, pêche rythmeront bientôt le temps libre des habitants de Nordhavn.

Holmen et Refshaleøen – réhabilitation de friches industrielles

Pour faire face à une explosion démographique de la capitale, Copenhague gagne aussi sur ses terrains vagues.

Holmen est un quartier constitué d’îles artificielles au nord-est du quartier de Christianshavn et Refshaleøen. Ce quartier, appelé “île de la raffinerie” a été, durant plusieurs décennies, une base navale qui a fonctionné jusqu’en 1993. Depuis, cette friche industrielle est devenue un exemple réussi d’urbanisme alternatif où se côtoient :

  • logements modernes
  • anciennes usines
  • restaurants de qualité
  • festivals de plein air
  • nature urbaine.

Parmi les sites clés :

  • le pont pour piétons et cyclistes Inderhavnsbroen
  • le nouvel opéra
  • l’usine de valorisation énergétique Amager Bakke prévoyant une piste de ski sur son toit
  • les jardins potagers du restaurant de cuisine nordique Amass
  • le street food de plein air de Reffen
  • les trames vertes et bleues représentées par la présence de zones humides et d´une végétation spontanée

DES RÉALISATIONS PLUS MODESTES

Piste de ski sur l’incinérateur de déchet – Amager Bakke (Projet de l’agence BIG)

En plus de réalisations spectaculaires déjà citées, Copenhague compte de nombreuses réalisations plus modestes. Elles sont néanmoins réalisées par des architectes de renom comme la bibliothèque / centre culturel de Tingbjerg (COBE) ou les logements sociaux de Dortheavej. En effet, après les gratte-ciels de Manhattan, l’immense complexe de musées de Washington, l’usine de cogénération déguisée en piste de ski et les Galeries Lafayette sur les Champs-Élysées, BIG s’attaque, pour un bailleur social privé à une série de 66 nouveaux appartements en bois, de taille familiale : un total de 6.284 mètres carrés pour la modique somme de 8,6 millions d’euros soit, 1.375 € par mètres carrés. La qualité des finitions est absolument exceptionnelle, utilisant les techniques du bâti traditionnel et écoresponsable et l’insertion du bâtiment dans le milieu environnant est très harmonieuse.

Que vous soyez décideurs : élus, chefs de service (urbanisme & aménagement) et directeurs de cabinets, ou membres d’associations engagées sur des thématiques telles que la vie du quartier, la protection de l’environnement et la gestion de la mobilité, que vous soyez praticiens, concepteurs ou animateurs de démarches participatives, un voyage d’étude vous permettra de renforcer votre compétitivité en matière de développement urbain durable.

ARCHITECTURE & DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE À COPENHAGUE

NORDIC INSITE se fera un plaisir de vous concocter un programme sur mesure. Nos guides professionnels de l’architecture et de l’urbanisme à Copenhague vous guideront. De plus, ils vous apporteront également un regard critique sur les différentes réalisations de la capitale danoise.

Nous organisons du 14 au 17 mai 2020, une nouvelle édition des “Journées Architecture et Développement Urbain Durable“. Nous aborderons des thématiques sur l’architecture, l’urbanisme, le design et le développement durable pendant 4 jours à Copenhague.